Histoire - CIVAM de l'Hurepoix
Des fermes près de chez vous !

Histoire

De la Fédération Nationale des CIVAM…

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, instituteurs ruraux, amicales laïques et agriculteurs désireux de vulgariser le savoir agricole dans les campagnes afin d’accompagner la modernisation des exploitations tout en favorisant l’autonomie de la profession, constituent les prémices du mouvement des Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural (CIVAM). Education populaire et développement agricole sont les maitres mots de ce qui deviendra en 1961 la Fédération Nationale des CIVAM (FNCIVAM).

Dans les années 80, le mouvement des CIVAM s’ouvre aux enjeux de la diversification des activités sur les territoires ruraux (accueil à la ferme, tourisme rural…) et des productions de qualité (agriculture biologique, produits fermiers…), enjeux prioritaires pour maintenir l’autonomie des exploitations agricoles sans intensification des productions. Dix ans plus tard, la question de la réorientation des systèmes de production vers une agriculture plus économe et autonome en intrants gagne du terrain dans les travaux menés au sein de la FNCIVAM, en partenariat avec le Réseau Agriculture Durable (RAD), concernant notamment les régions du grand Ouest et plus récemment des zones de grandes cultures, de moyenne montagne et du pourtour méditerranéen.

Aujourd’hui, fort de cette histoire et des expériences qu’il a accumulées, le réseau des CIVAM est en mesure de réaliser des expertises et de mener des projets sur les domaines du développement de l’agriculture durable, de la structuration de filières courtes de proximité, de la création d’activités en milieu rural et périurbain.

En 2012, le réseau des CIVAM rassemble 10 000 adhérents répartis pour la plupart dans 135 groupes locaux présents dans 17 régions françaises. En plus des bénévoles, le réseau est animé par un tissu de 250 salariés.

En savoir plus sur la FNICVAM : www.civam.org

… au CIVAM de l’Hurepoix

Le CIVAM de l’Hurepoix, association Loi de 1901, voit le jour en 2010 grâce à l’énergie d’agriculteurs, de membres d’associations de protection de l’environnement et de consommateurs sensibles aux enjeux du développement agricole et alimentaire local.

Premier groupe local CIVAM d’Ile-de-France, il agit sur un territoire s’étalant de la Vallée de Chevreuse dans les Yvelines au plateau de Limours dans l’Essonne, en faveur du développement local et durable de l’agriculture par le biais d’initiatives variées : actions de communication et de promotion des produits locaux, accompagnement et réalisation d’études en faveur de la diversification des productions et la structuration de filières courtes, actions de sensibilisation jeune public et tout public à l’agriculture durable locale.